Séjourner à Taiwan > Financer son séjour > Emploi
Emploi

Emploi des étudiants étrangers à Taiwan


Cadre réglementaire

En 2013, les étudiants étrangers non-boursiers et titulaires d’une carte de résidence peuvent exercer une activité rémunérée au plus pendant 6 mois/an (ce qui s’entend : jusqu’au 31 mars pour les permis demandés au premier trimestre et jusqu’au 30 septembre pour ceux demandés au deuxième semestre) à condition de se trouver dans l’une des situations suivantes :

1. étudiant qui, suite à un évènement dûment attesté, n’est plus en mesure d’assumer la charge de la poursuite de ses études et de sa subsistance;

2. étudiant sollicité par un institut de recherche académique pour assurer une fonction utile pour l’institut en question ;

3. étudiant devant réaliser un stage pratique dans le cadre de ses études en cours (à Taiwan).


La durée de travail autorisée est plafonnée à 16 heures par semaine (exception faite des périodes de vacances d’hiver et d’été).

Voir notice « Foreign student and overseas Chinese Student Work Permits »

http://iff.immigration.gov.tw/ct.asp?xItem=1217235&ctNode=34333&mp=iff_en


Permis de travail

Préalablement à l’embauche, les étudiants concernés devront se faire délivrer un permis de travail (délai d’obtention : 5 jours ouvrables) auprès du Conseil pour l’Emploi (Yuan Exécutif).

Ils devront préalablement recueillir l’accord de l’établissement – de Taiwan - où ils suivent leur formation.


Dossier à constituer pour une demande de permis de travail :

- Formulaire (rempli par l’étudiant + revêtu du sceau de la Division de l’Information étudiante de l’université ou du centre de langue et de la signature du directeur)

- Copie recto-verso de la carte d’étudiant

- Copie du passeport

- Copie recto-verso de la carte de résidence

- Pour les étudiants suivant une formation universitaire : relevé de notes du dernier semestre écoulé

- Pour les élèves des cours de langue chinoise : relevé de notes sur la durée totale de la formation

- Reçu attestant du paiement des frais de dossier (relatifs à la demande de permis de travail)

- Autre(s) document(s) (1 au moins) :

document attestant que le demandeur n’est plus en mesure d’assumer la charge de la poursuite de ses études et de sa subsistance à Taiwan;

document attestant que le demandeur est sollicité par un institut de recherche académique pour assurer une fonction utile pour l’institut en question ;

document attestant que le demandeur doit réaliser un stage pratique dans le cadre de sa formation en cours (à Taiwan).


Attention...

Travailler sans permis ou pour un employeur différent de celui qui a visé la demande de permis de travail, c’est s’exposer à une amende de 30 000 à 50 000 NTD et au risque d’une expulsion immédiate.

Les peines encourues par les employeurs sont également lourdes (amende de 150 000 à 750 000 NTD + en cas de récidive dans les 5 ans suivant une première condamnation: peine d’emprisonnement de 3 ans au plus, condamnation à un travail d’intérêt général ou amende de 1,2 million de NTD, voire une peine cumulant emprisonnement et paiement d’une amende maximale de 1,2 million de NTD ).


Enfin, toute rémunération perçue à Taiwan est imposable - à Taiwan - au titre de l’impôt sur le revenu.


Site de référence sur l’emploi :

Site du BEVT (Bureau of Employment and Vocational Training) – voir encadré